Timeline

2017
décembre 1

1853

Ramirez 1853
Sebastião Ramirez fonde S. Ramirez, une usine, située à Vila Real de Santo António, avec deux activités : la production de tissus de joute et la préparation de thon en saumure.
novembre 1

1865

Ramirez Conservas - Antiga Fábrica
«S. Ramirez» commence à emballer ses conserves de thon, de maquereau et de sardines dans des boîtes métalliques, en ayant créé pour cela l’une des premières usines de boîtes de conserve du monde.
octobre 1

1890

Ramirez 1890
Au sein de S. Ramirez, on commence à utiliser l’autoclave, qui permet d’obtenir la température souhaitée très rapidement, en diminuant le temps de stérilisation et en évitant la modification des boîtes de conserve stérilisées pendant le refroidissement.
septembre 10

1908

1908
Manuel Garcia Ramirez, qui succède à son père pour diriger l’entreprise, élargit l’activité à la capture de la sardine en faisant l’acquisition du Nossa Senhora da Encarnação, le premier galion à sardine portugais à vapeur. Ramirez se dédouble avec de nouvelles unités à Olhão et à Albufeira.
septembre 6

1917

1917
Manuel Garcia Ramirez consolide avec succès un processus d’internationalisation qui résulte de la conquête de marchés par le biais de marques propres, comme il en est le cas avec Cocagne, leader du marché belge, où il entrait 11 ans auparavant.
septembre 5

1926

1926
Emílio Ramirez, successeur de Manuel Ramirez pour diriger l’entreprise, transfère sa production de l’unité d’Albufeira à Matosinhos, en conservant la proximité de la mer et des captures, qui ont toujours orienté la stratégie de l’entreprise.
septembre 4

1945

1945
Emílio Ramirez demande une licence pour une unité construite de souche à Leça da Palmeira, où il situe le centre d’opérations de Ramirez et de son activité d’exportation facilitée par la proximité du port de Leixões.
septembre 3

1958

1958
Emílio Ramirez fait l’acquisition d’une nouvelle unité à Peniche, en préparant l’avenir, qui imposerait, quelques années plus tard, du fait du manque de matière-première en Algarve, une concentration de l’activité plus au Nord.
septembre 2

1965

1965
Manuel Guerreiro Ramirez succède à son père Emílio Ramirez et lance les piliers de la modernité par le biais de concepts innovants de conservation et d’emballage, de contrôle de qualité, d’innovation concernant les produits et par l’ouverture de nouvelles chaînes de distribution, ainsi qu’une gestion de marketing et de communication moderne.
septembre 1

1970

1970
Ramirez lance un nouvel emballage de conserves de poisson avec ouverture facile. Une innovation qui a conquis tout le secteur, mondialement.
août 31

1977

1977
Le respect des spécifications d’hygiène et sanitaires ont mené Manuel Guerreiro Ramirez à créer ses propres laboratoires pour le contrôle de la qualité. Le pari a donné des fruits et sa fiabilité lui offre le monde…
août 30

1999

1999
Fruit d’un long travail de mise en place de l’amélioration des processus de production et de contrôle de qualité, Ramirez est récompensée avec le Higher Level Certificate of Conformity par l’EFSIS.
août 29

2003

2003
Ramirez fête ses 150 ans et devient la plus ancienne usine de conserves de poisson au monde en activité. Présente sur quatre continents avec plus de 15 marques propres, elle se prépare pour de nouvelles avancées, complètement orientées vers l’avenir.
août 28

2007

2007
Ramirez commence un pari dans le segment de l’alimentation saine, en mettant sur le marché le Thon Diet & Fitness, un thon au naturel accompagné d’un plan de régime et d’exercice physique pour une vie saine.
août 27

2007

2007
Ramirez crée le CENUTRA – Centre de Nutrition Ramirez, avec l’aide de la Faculté des Sciences de la Nutrition et de l’Alimentation de l’Université de Porto.
août 26

2010

2010
Ramirez devient le co-fondateur du « Hiper-Cluster do Mar Português », un projet de revitalisation des activités liées à l’économie de la mer. También este año, Ramirez obtuvo el eco-rótulo azul MSC del Marine Stewardship Council, que concede a la pesca de cerco de la sardina portuguesa un certificado de sostenibilidad ambiental, y se convirtió en la primera empresa del sector en Portugal homologada por Moody’s.
août 25

2010

Fábrica Ramirez
Également au cours de cette année, Ramirez obtient le label écologique bleu MSC du Marine Stewardship Council, qui donne à la pêche aux filets de la sardine dans la mer portugaise un certificat de durabilité environnementale, et qui en a fait la première entreprise du secteur au Portugal à être homologuée par Moody’s.
août 10

2015

2015
Ramirez concentre son activité au sein de l’innovante « Ramirez 1853 », à Lavra. La plus ancienne entreprise mondiale du secteur des conserves de poisson en activité se converti en l’unité de production la plus moderne et la plus écologique. Parallèlement à une ample chaîne de froid, à des dispositifs de vision artificielle et à des lignes d’emballage robotisées, elle est équipée avec plusieurs systèmes respectueux de l’environnement : centrale de biomasse, panneaux solaires et flux de récupération et d’utilisation…