Emílio Ramirez demande une licence pour une unité construite de souche à Leça da Palmeira, où il situe le centre d’opérations de Ramirez et de son activité d’exportation facilitée par la proximité du port de Leixões.