Manuel Garcia Ramirez consolide avec succès un processus d’internationalisation qui résulte de la conquête de marchés par le biais de marques propres, comme il en est le cas avec Cocagne, leader du marché belge, où il entrait 11 ans auparavant.